• La rentrée Littéraire, c'est pas que pour les grands n°2 : Quelqu'un qu'on aime de Séverine Vidal aux éditions Sarbacane

    http://media.senscritique.com/media/000011163986/source_big/Quelqu_un_qu_on_aime.jpg

    Lorsque l'on vous dit que la rentrée littéraire, « c'est pas que pour les grands », on ne blague pas !

     

    Dernière pépite en date, le nouveau roman de Séverine Vidal aux éditions Sarbacane : Quelqu'un qu'on aime

    Depuis sa sortie, les chroniques fusent sur internet et les coups de cœur aussi. Nous n'avons jamais douté de la capacité de Séverine Vidal à nous emporter, mais on voulait quand même vérifier !

    Un roman à la Little Miss Sunshine, qui vous emmène sur les routes des Usa avec une famille pas piquée des vers… Ok, on connaît. Dis comme ça, oui, ok, on pourrait se dire que c'est du déjà vu et que les copains libraires qui nous annonce que de toute façon, vous finirez ce roman la larme à l’œil, mouai bon d'accord…

    Alors que ma journée d'hier commençait plutôt mal, voiture en panne, chien qui a décidé de dévorer une pile de joli roman que j'aime particulièrement, la bouilloire qui ne marche pas pour faire chauffer mon thé… Bref, j'avais commencé ce roman la veille et autant vous dire que tous les copains libraires, ils ne s'étaient pas trompés (quand on vous dit que les Libraires Jeunesse sont au top…), j'étais déjà en route sur les traces de Pat Boone accompagnée de Matt, Gary et les autres.

    Pour dédramatiser ma matinée, rien de mieux que de terminer ce roman que j'ai dévoré jusqu'à la dernière lettre, la larme à l’œil parce que quand même… Partir sur la route des USA avec Papy Gary, Matt et toute la bande, et bien ça vous ensoleille une journée, ça vous émeut, ça vous bouleverse !

    Parce qu’en plus de partir pour un road-trip, vous rencontrerez des personnages pétillants et surtout attachants.

     

    "Matt craignait le pire. Il sent sur son cou la main de son grand-père, qui prend la parole :

    - Je perds la mémoire. Et ce jeune homme, assis là, il m'emmène en tournée à travers les USA pour réveiller les souvenirs enfouis. C'est pas beau, ça ?

    Antonia et Luke hochent la tête, ensemble ; parce qu'ils sont émus. Matt le voit dans le rétro. Gary relâche son étreinte et :

    - Qui pourrait rêver meilleur petit-fils, hein ?

    Matt craignait le pire

    et ce n'et pas ce qui est arrivé.

    C'est même tout le contraire."

     

    Pour aller plus loin, et toujours chez Sarbacane

     

    P1090127

    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    vidal séverine
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 11:29

    merci ! 

    et même merci beaucoup tiens !!

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :